Sélectionner une page
Comment trouver son style de dessin

Comment trouver son style de dessin

Ma méthode en 5 points

Image utilisée pour mon article sur la façon de trouver son style et mettant en avant plusieurs de mes dessins.

Trouver son style, quel casse-tête ! Cela semble tellement complexe et même angoissant quand on débute mais impossible d’y échapper. Oui, il va falloir passer par-là si vous souhaitez vous démarquer en tant qu’artiste et oui, cela va prendre du temps. Mais rassurez-vous, je vais vous aider à avancer en vous donnant ma méthode efficace et facile à mettre en place !

Trouver son style, pour quoi faire?

Avant de vous lancer en tant qu’artiste, il est important que vous compreniez qu’avoir un style joue énormément sur votre réussite professionnelle. Certes, il ne fait pas tout mais il occupe une place centrale dans votre travail.

Cela étant, je voudrais tout de même vous mettre en garde sur un point. Si vous débutez, je suis sûre que vous vous êtes déjà posé cette question :

« Est-ce que je ne pourrais pas avoir plusieurs styles ? »

En réalité, à moins d’avoir une patte identifiable dès le départ, la plupart des artistes passe par ce questionnement. Moi-même, à la fin de mes études en arts, je ne savais pas trop à quoi m’en tenir. Alors quand j’ai dû faire mon tout premier portfolio, j’ai fourré dedans tout ce que je trouvais potentiellement intéressant sans me soucier davantage de la cohérence de style dans mes images. Mais, spoiler alert, c’est LA chose à éviter absolument !

Ne pas avoir de style clair ne va être bénéfique ni pour vous, ni pour vos clients. Ces derniers ne comprendront pas ce que vous faîtes et vous non plus par la même occasion.

Vous l’aurez compris : un style artistique défini va vous permettre de vous rendre identifiable aux yeux des autres. Plus votre style sera unique et personnel, plus les gens rechercheront cette patte qui vous rend original.e et même irremplaçable. Il est le prolongement de vous-même et reflète votre façon de penser.

Enfin, c’est bien beau tout ça, mais comment allez-vous trouver ce langage artistique qui sommeille en vous ? Expérience, goûts, techniques… Plusieurs choses à considérer et que j’aborde en 5 points pour vous aider à y voir plus clair ! Artistes confirmé.e.s ou débutant.e.s, tout le monde sera capable de trouver son style après avoir lu cet article 😉

1 | Comprenez qui vous êtes

L’essence de notre style artistique réside dans notre personnalité. Eh oui, après tout, il est le reflet de qui nous sommes, notre caractère et nos goûts. C’est pour cela que la première chose à faire pour trouver votre style est de définir ce que vous aimez, au sens large.

Est-ce que vous êtes plutôt attiré.e par la ville ou au contraire la campagne et les grandes étendues vous inspirent ? Vous avez une passion pour les animaux, la danse, la nourriture ? L’écologie occupe une place importante dans votre vie ? Quel style de musique ou de film préférez-vous ? Ce genre de questions doit vous aider à comprendre qui vous êtes et ce qui vous anime. Ce sera un premier pas pour définir ce que vous aimez dessiner.

Comme il n’est pas toujours aisé de faire ce travail sur soi-même, vous pouvez créer en parallèle un moodboard (tableau d’inspiration) en regroupant des images de tout type qui vous plaisent. Une photo, une affiche de film, une planche de BD, un packaging… Ne choisissez pas non plus n’importe quelle image sans réfléchir. Prenez le temps de considérer ce que cette image vous évoque et les sensations que vous ressentez en la regardant.

Ci-dessus, un exemple de ce à quoi peut ressembler un moodboard. C’est celui qui m’a servi à définir mon propre style.

Analysez ensuite le panel d’images que vous aurez regroupées et cherchez ce qu’elles ont en commun. Est-ce une ambiance, une gamme colorée, un sujet, des formes… ? Cette étape est primordiale alors ne la négligez pas. Grâce à elle, vous serez en mesure de donner une direction à vos dessins et de travailler votre style en conséquence.

2 | Apprendre et reproduire pour vous découvrir

Si la première étape que je viens de citer est essentielle à mon sens avant de démarrer son activité artistique, il en est une seconde à laquelle vous ne pourrez pas échapper : l’apprentissage du dessin !

Il est vrai que certaines personnes ont cette chance d’avoir une aisance pour le dessin et des capacités déconcertantes à réaliser des œuvres époustouflantes. D’autres en revanche doivent se plier à un apprentissage strict des bases du dessin. Pour votre information, je fais partie de la seconde catégorie de personnes🙁

Je sais que c’est dur à entendre mais vous ne pourrez jamais développer votre propre style si vous ne connaissez pas les fondements de la perspective, de l’anatomie et de la couleur. Il va falloir vous plonger dans des livres, tutoriels ou bien encore participer à des ateliers en tout genre, voire même faire une école d’arts si vous le pouvez. Cela vaut le coup si vous souhaitez percer en tant qu’artiste.

Un exercice qui vous aidera énormément consiste à reproduire  les œuvres de différents artistes (du mieux possible). Il va de soi que je ne vous dis pas de faire du plagiat. Il s’agit d’un entraînement à but uniquement personnel qui vous servira à étudier et comprendre les principes fondamentaux que j’ai cités plus haut. Apprendre en refaisant, rien de tel pour progresser ! Pour cela, il faudra quand même diversifier vos références pour ne pas tomber dans du simple copier-coller d’un seul et même style.

Une fois que vous commencerez à être à l’aise avec le dessin, je vous conseille de mettre en place un second exercice très intéressant et plus ludique : participer à des DTIYS (Draw This In Your Style – Dessinez-le dans votre style). Ici, plus question de simplement reproduire une oeuvre. Au contraire, il s’agit de vous l’approprier en essayant d’apposer votre propre style. Plein d’illustrateurs en proposent sur instagram, il vous suffit de taper “dtiys” dans l’onglet de recherche pour en trouver. Vous serez aussi dans une démarche moins académique. C’est bien connu, on apprend toujours mieux en s’amusant.

À gauche, le DTIYS original de @maudbihan. À droite la version réalisée dans mon style.

Par la suite, tout cet apprentissage ressurgira inconsciemment dans votre façon de dessiner alors accrochez-vous ! Trouver son style, c’est s’approprier des connaissances communes pour les traduire à notre manière et créer un langage unique. Je peux vous garantir que plus vous accumulerez de savoir, plus votre geste gagnera en naturel et donc en style.

3 | Expérimentez

L’apprentissage théorique, c’est bien mais ça peut vite devenir barbant. Quand on décide d’être artiste, on souhaite plutôt laisser parler notre passion et notre créativité. Cela s’applique aussi quand on cherche à trouver son style. Alors même si je vous conseille de ne pas faire l’impasse sur les étapes précédentes, prenez aussi du temps pour vous et votre art.

J’entends par là qu’il faut aussi que vous puissiez développer vos goûts artistiques en testant différentes techniques. Il est important d’expérimenter pour trouver quel médium vous correspond le mieux et lequel vous permet de vous exprimer comme vous le souhaitez. Peut-être serez-vous attiré.e par l’aquarelle ou par une technique totalement différente, comme le collage ?

Pour ma part, il m’a fallu pas mal de temps pour me rendre compte que la peinture (gouache, acrylique ou huile) ne me convenait pas. Je trouve qu’il y a une facilité à utiliser les crayons de couleur : il me suffit de prendre ma trousse et de sortir mes crayons. Contrairement à la peinture qui nécessite une palette, un pot d’eau, des pinceaux, etc… Cela ne veut pas dire que je ne redonnerai pas sa chance à la peinture plus tard mais pour le moment, c’est ce qui me correspond le plus. D’ailleurs, si ça vous intéresse, j’ai écrit un article au sujet des crayons de couleur. Il vous suffit de cliquer ici.

4 | Laissez parler votre instinct

Il peut arriver que vous souhaitiez à tout prix avoir tel style de dessin parce-qu’il vous plaît mais que le résultat soit bien loin de vos attentes. Ou pour parler plus simplement, vous cherchez à faire de l’hyperréalisme quand vos dessins ont clairement une patte cartoonesque par exemple.

Parfois, il est bon d’accepter qu’un style ne vous correspond pas. Comme dit le proverbe :

« Chassez le naturel, il revient au galop »

Peu importe votre volonté, vous aurez naturellement une inclinaison pour un certain style de dessin. Et si vous en êtes là, c’est que vous êtes sur la bonne voie ! Cela veut dire que votre style commence à s’affirmer, alors félicitations !

Dans mon cas, j’ai toujours dessiné des petites choses mignonnes mais je ne trouvais pas ça intéressant. Pire, j’avais l’impression de ne pas savoir dessiner. Pour être légitime, je pensais que je devais être capable de représenter des personnages anatomiquement parfaits, des environnements proches du réalisme et mettre de côté tout ce qui était « enfantin ». Je ne prenais aucun plaisir à faire ça (le comble pour un métier passion !) et je sentais que je galérais. Comme je l’ai dit plus haut, je n’ai aucun talent particulier, si ce n’est d’être tenace. C’est après une remise en question que j’ai enfin accepté mes dessins mignons et colorés. Je peux vous dire qu’après ça, tout me semblait plus simple !

Cela étant, si vous estimez vraiment que ce que vous dessinez ne vous ressemble pas, persévérez. Et si vous doutez, demandez à vos proches ce qu’ils pensent de vos dessins. S’ils vous disent quelque chose du genre : « on te reconnaît tellement là-dedans ! » ou « pas de doute, c’est toi qui l’as dessiné ! », c’est plutôt bon signe. Essayez alors d’analyser ce qui fait que ce style vous ressemble. Est-ce qu’il s’agit de la palette de couleurs que vous avez utilisée ? Ou est-ce que cela vient de votre façon de représenter vos personnages ? Si vous arrivez à répondre à ces questions, vous aurez déjà fait une bonne partie du chemin.

Image mise en avant pour mon article sur la façon de trouver son style.

5 | Accordez-vous le temps

Enfin, le dernier point et non des moindres : prenez votre temps !

Après ce que je viens de dire, vous comprendrez que trouver son style ne se fera pas en un jour. Il faut le temps d’apprendre et d’ingurgiter les informations avant de se les approprier. Comme tout apprentissage, il faut également s’aménager des temps de repos pour laisser tout ça décanter. Mais, entre nous, vous n’aurez jamais fini d’apprendre. Vous aurez sans cesse envie de tester de nouvelles choses et de vous améliorer.

Il arrivera que votre style change au fur et à mesure mais c’est tout à fait normal. Cela fait partie du processus artistique. Peut-être que demain, dans quelques mois ou plusieurs années, vous souhaiterez donner une nouvelle direction à votre art. Le changement est naturel et constant, à l’image de notre personnalité, nos goûts et notre expérience qui évoluent au fil du temps.

Surtout, ne vous découragez pas si vous trouvez que vous n’avancez pas. N’évaluez pas votre progression en fonction d’un objectif final mais plutôt en fonction du chemin parcouru. D’où êtes-vous parti.e et où en êtes-vous aujourd’hui. Si vous travaillez sérieusement, vous ne pourrez que progresser. Régulièrement, évaluez votre avancée pour rester motivé.e et éviter de sombrer dans la frustration. Essayez de faire une analyse objective et sans jugement en mettant de côte votre perfectionnisme (oui, oui, je sais qu’il veut parler mais faites-le taire !). Votre style va éclore de lui-même mais il faut lui laisser le temps et être bienveillant à son égard 😊

Le mot de la fin

En commençant cet article, je ne pensais pas qu’il serait aussi dense mais il s’agit d’un sujet tellement vaste que je voulais vous donner le plus d’informations possibles pour vous aider au mieux. Je sais qu’on peut parfois être paralysé.e quand il s’agit de trouver LE style qui nous représente…

Cela va peut-être vous étonner mais mon style a commencé à s’affirmer il y a seulement deux ans. Je ne pensais pas y arriver mais je me suis accrochée ! Même si je suis un peu fière de l’avoir vu naître et de le voir continuer à grandir, il m’arrive assez régulièrement de douter de moi-même et de mon travail. Je pense sincèrement qu’il n’y a rien d’anormal là-dedans car c’est ce qui nous permet de nous renouveler et de ne pas nous lasser. Selon moi, trouver son style c’est se remettre en question constamment (dans la limite du raisonnable quand même).

 

J’espère que cet article vous aura été utile et qu’il vous aidera dans votre recherche de style. Si vous avez des questions, n’hésitez pas à me les poser en commentaire. Je tâcherai de vous répondre au mieux 😊

 

Retrouvez-moi sur les réseaux sociaux