Sélectionner une page

Comment retrouver la motivation et l’envie de créer

Mes astuces pour surmonter un art block

Une photo de moi-même, Enolie, illustratrice, en train de travailler à mon bureau. Photo pour illustrer mon article "Comment être productif au quotidien".

Manquer de motivation est un phénomène courant dans la vie d’un.e artiste. Aussi connu sous le nom de « art block » dans le monde créatif, il s’agit d’un état passager à l’origine d’une certaine lassitude souvent accompagnée d’une perte de confiance en soi. Résultat : vous ne prenez plus de plaisir dans votre travail, voire pire, vous n’arrivez plus à créer quoi que ce soit. Étant moi-même passée par là, je sais à quel point cela peut être frustrant et déprimant. C’est pourquoi j’ai décidé de vous partager quelques astuces que j’essaye d’appliquer dans ces moments-là afin de surmonter cette phase tout en douceur.

1 | Comprenez d’où vient votre blocage

La première chose que je fais quand je sens que je manque de motivation c’est d’en chercher la cause. Les raisons peuvent être multiples mais voilà quelques pistes pour vous aider dans votre recherche :

    • Votre carrière n’avance pas comme vous l’auriez désiré
    • Votre environnement de travail n’est pas idéal
    • Vous n’avez pas pris le temps de vous organiser et êtes débordé.e
    • Votre style artistique ne vous correspond pas/plus
    • Vous êtes fatigué.e moralement et/ou psychologiquement
    • Vous avez vécu un événement douloureux qui vous a poussé.e à vous remettre en question
    • Vous vous sentez perdu.e

    Si vous voulez, vous pouvez écrire vos réflexions dans un journal pour mieux cerner votre problème. Il est parfois plus simple de se rendre compte des choses quand on les couche sur papier au lieu de laisser les pensées nous envahir sans leur donner de sens. Parler est aussi un bon moyen d’extérioriser nos sentiments. Si vous avez quelqu’un de confiance dans votre entourage, qui pourra vous écouter sans vous juger, n’hésitez pas à lui faire part de vos soucis.

    Le plus important est de prendre le temps d’effectuer ce travail sur vous-même. Restez bienveillant.e envers vous et acceptez que vous puissiez avoir des baisses de moral. Vous ne pouvez pas toujours être au top de votre forme. Il vaut mieux vous en rendre compte et essayer d’y remédier plutôt que d’attendre que ça passe.

    2 | Reconnectez-vous avec vous-même

     

    Il est facile de perdre votre motivation quand vous ne vous accordez jamais du temps pour vous. Si vous ne vous souciez pas de ce que vous ressentez, cela aura forcément des conséquences sur votre état d’esprit. Pour remédier à cette situation, essayez d’instaurer des moments rien qu’à vous !

    Par exemple, je sais que j’aime bien commencer ma journée par une séance de yoga de 30 minutes le matin. Ça me réveille tout en douceur et ça me permet d’échauffer mes articulations avant ma journée de travail. Je ne vais pas vous mentir non plus en vous disant que je le fais tous les jours sans exception. J’ai souvent envie de rester au chaud au fond de mon lit mais j’essaye de le faire aussi souvent que possible parce-que je sais que je me sentirai mieux ensuite.

    Cela ne veut pas forcément dire que vous devez faire la même chose. Méditez, écrivez dans votre journal ou prenez simplement un bon bain chaud ! Le tout c’est que vous puissiez être seul avec vous-même. Cela vous aidera à faire le point et ainsi à surmonter votre blocage.

    Une photo d'un d'un cahier dans lequel est écrit "Se perdre pour mieux se retrouver". Photo pour illustrer mon article "Comment retrouver la motivation de créer".

    3 | Amusez-vous

    Parfois, une routine trop rigide et centrée uniquement sur le travail peut aussi être la cause d’une perte de motivation. Dans ces cas-là, il peut être bon de réfléchir à intégrer des moments où vous pourrez vraiment lâcher prise et vous défouler.

    • Si vous vous sentez seul.e, voyez des ami.e.s ou votre famille. Prenez le temps d’organiser quelque chose et n’attendez pas que les autres le fassent pour vous.
    • Si vous avez le sentiment de tourner en rond, cherchez un loisir ou une activité qui vous stimulera.
    • Si vous en avez assez d’être coincé.e. entre quatre murs, allez vous promener dans un endroit qui vous ressourcera.

    Je dois avouer que je ne m’étais pas rendue compte tout de suite à quel point ma routine était mauvaise. Me contenter de me lever de mon lit pour aller travailler dans mon salon puis retourner me coucher à la fin de ma journée n’était clairement pas une bonne idée. Cela peut paraître évident pour certains d’entre vous mais je peux vous assurer qu’il m’a fallu du temps pour m’en apercevoir. Si vous êtes dans mon cas, n’attendez pas d’être déprimé.e pour y mettre un terme !

    4 | Pensez positif

    Je crois qu’une des choses les plus importantes et dont j’essaye de faire une habitude est de penser de façon positive. Quand on travaille depuis chez soi et qu’on voit peu ou pas de monde, on a souvent tendance à se renfermer sur soi-même. C’est là que les ennuis commencent et que le cercle vicieux de l’auto-sabotage se met en place. « Ce que je fais est nul », « Je ne suis pas assez bon.ne », « Les autres sont meilleur.e.s que moi  »…

    Le point positif c’est que dès que vous vous en rendez compte, vous pouvez inverser ces pensées. Apprenez à vous concentrer sur vos réussites et à toutes ces choses dont vous avez été fier.e à un moment donné. Rappelez-vous également les mots d’encouragements et les compliments qu’on vous a fait vis-à-vis de votre travail.

    Pour retrouver confiance en vous, répétez-vous que vous avez ce qu’il faut pour réussir. Plus vous le ferez et plus vous retrouverez un état d’esprit combattif et une motivation à toute épreuve. Je sais que cela peut paraître compliqué voire dénué d’intérêt pour certains mais je peux vous assurer que plus vous penserez positif, plus vos peurs et vos doutes s’effaceront. Croyez en vous et en vos capacités. Si d’autres ont réussi avant vous, vous le pouvez aussi !

    « Ce que vous vous répétez sur vous-même à longueur de temps a plus d’influence que vous le croyez. […] Nos pensées deviennent nos mots, nos mots deviennent nos credo, nos credo deviennent nos actes, nos actes deviennent nos habitudes et nos habitudes deviennent notre réalité. »

    Jen Sincero

    5 | Oubliez les autres et créez pour vous

    Souvent, une perte de motivation découle d’une pression qu’on s’est imposée nous-même. L’idée que chaque dessin que l’on produit doit être beau s’immisce dans notre tête sans qu’on en ait conscience. À l’heure des réseaux sociaux, tout semble nous obliger à produire continuellement du contenu de « qualité ». C’est une façon de penser très nocive qui nous empêche de créer sans arrière-pensée.

    Pour vous en défaire, essayez de vous éloigner de ces plateformes pendant un temps et dessinez pour vous. Prenez votre sketchbook et gribouillez ce que vous voulez, sans vous soucier du résultat final. Expérimentez des techniques, des styles, des palettes de couleurs… Ce qui compte c’est que vous preniez du plaisir à créer.

    N’oubliez pas d’aller chercher l’inspiration, c’est le moteur de votre motivation. Retrouvez votre regard d’enfants et observez tout ce qui vous entoure (un arbre, un oiseau, une affiche de film…). Vous pouvez également vous plonger dans une certaine ambiance. Lancez une playlist musicale, allumez des bougies, allez dans un café… Plus vous vous sentirez à l’aise dans votre environnement, plus vous retrouverez la motivation de créer.

    Le mot de la fin

    Suivant l’origine de votre blocage, vous mettrez plus ou moins de temps à le surmonter. L’important c’est que vous fassiez les choses à votre rythme tout en restant dans l’action. Constatez vos progrès et applaudissez-vous pour vos efforts. Petit à petit, vous reprendrez goût pour votre travail et retrouverez confiance en vous.

    Les astuces que je vous ai données m’ont aidée à avancer quand je me sentais bloquée. Cela dit, je suis curieuse de connaître les vôtres. Avez-vous aussi des conseils à partager pour surmonter le manque de motivation ? N’hésitez pas à le dire en commentaire ! 😊

    Retrouvez-moi sur les réseaux sociaux

      

    0 commentaires

    Laissez un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


    The reCAPTCHA verification period has expired. Please reload the page.

    Array

    The reCAPTCHA verification period has expired. Please reload the page.
    Une photo de moi-même, Enolie, illustratrice jeunesse, en train de travailler à mon bureau.

    Qui suis-je ?



    Illustratrice lyonnaise, mon travail s'articule autour d'un univers doux, coloré et lumineux.
    J'aime particulièrement dessiner la nature, des paysages et des animaux.
    J'utilise principalement les crayons de couleur mais je recours aussi au digital pour plus de flexibilité.