Sélectionner une page

Manger équilibré au quotidien

10 astuces de cuisine faciles et pratiques

Une photo de moi-même, Enolie, illustratrice, en train de travailler à mon bureau. Photo pour illustrer mon article "Comment être productif au quotidien".

Manger équilibré est devenu essentiel pour beaucoup de personnes qui se tournent de plus en plus vers le « fait maison ». Personnellement, je sais que manger équilibré m’aide à être en forme et donc productive dans mon travail. C’est pourquoi j’essaye de préparer au maximum mes repas et de limiter les produits transformés. Certes, il m’a fallu un petit temps d’adaptation pour réussir à cuisiner au quotidien mais j’ai trouvé mes marques et je m’en sors plutôt bien désormais ! Vous voulez savoir comment ? Voici mes 10 astuces pour cuisiner sain et équilibré sans passer chaque jour des heures derrière les fourneaux !

1 | Planifiez vos repas à l’avance

Cuisiner équilibré au quotidien demande de l’organisation. Avant toute chose, commencez par réfléchir aux menus de la semaine. Pas besoin de faire très compliqué, au contraire. Tournez-vous vers des plats simples, surtout si vous commencez tout juste à mettre en place votre routine. Manger équilibré ne veut pas forcément dire cuisiner compliqué et encore moins acheter tout un tas d’aliments différents pour composer vos repas.

Au contraire, passez déjà en revue ce que vous avez dans les placards pour réfléchir aux plats que vous pourriez faire avec. Ensuite, trouvez des idées de recette à base d’aliments qu’il est possible de décliner sous différentes formes. Par exemple, je sais que si j’achète une courge suffisamment grosse, je pourrai en faire un gratin ainsi que des petits cubes rôtis au four pour accommoder une salade.

Au départ, vous trouverez cela un peu difficile, surtout si vous cuisinez peu. Mais au fur et à mesure des recettes, vous deviendrez plus à l’aise et trouverez plus facilement des idées de repas.

    2 | Préparez votre liste de courses

     

    Une fois vos repas planifiés, prenez le temps d’écrire votre liste de courses et de l’organiser de la façon la plus logique pour vous. Ce sera un gain de temps au moment de faire vos courses et cela vous évitera également de vous attarder sur des produits dont vous n’auriez pas besoin.

    3 | Choisissez un jour pour faire vos courses

    Si vous le pouvez, prenez l’habitude de faire vos courses le même jour. Bien sûr, vous n’êtes pas à l’abri de devoir le décaler en raison d’un imprévu mais cela vous évitera d’attendre le dernier moment pour y aller et vous permettra également d’organiser votre semaine à l’avance. Dans la mesure du possible, privilégiez les horaires où il y a le moins d’affluence (en semaine, tôt le matin ou début d’après-midi).

    4 | Achetez des produits de saison

    Manger équilibré signifie tenir compte des saisons. Vous vous en doutez mais acheter des tomates au mois de décembre n’est pas vraiment gage d’un fruit sain et de qualité.

    Je n’y connaissais pas grand-chose en termes de saisonnalité des fruits et légumes, du coup je me suis procuré un calendrier sur le site de Greenpeace qui me permet de savoir quoi acheter en fonction du mois en cours. Très pratique, il y a même des recettes ! Si ça vous intéresse, il vous suffit de cliquer ici pour aller le télécharger.

    5 | Prévoyez des « produits de réserve »

    Comme on n’est jamais à l’abri d’une grosse flemme de cuisiner, je vous conseille d’acheter des produits que vous pourrez stocker un certain temps. Cela vous dépannera toujours. Pensez également à acheter de quoi agrémenter vos plats, en plus des épices, histoire de leur donner de la saveur.

    Voici quelques exemples de produits que j’ai régulièrement dans mon frigo / mes placards :

    • Des sardines / maquereaux en conserves
    • Des légumes en conserves
    • Des œufs
    • Des légumes et poêlées de légumes congelées
    • Des féculents / légumes secs variés (patates, lentilles, pois chiches, riz…)
    • Des bouillons cubes de volaille ou de légumes allégés en sel
    • De la sauce soja

    6 | Faites du batch cooking

    Le batch cooking, c’est la grande mode. Il s’agit de préparer tous ses repas à l’avance pour les avoir à disposition la semaine. Plus de questions à se poser, il suffit de les faire réchauffer au micro-ondes et le tour est joué !

    Cela signifie toutefois que vous devrez consacrer quelques heures dans la semaine pour cuisiner vos repas. Généralement, je fais ça le dimanche matin comme ça, tout est prêt quand la nouvelle semaine commence.

    Il y a toutefois quelques petites choses à considérer. Tout d’abord, pensez bien à placer vos plats au frigo maximum 2h après cuisson pour éviter que des bactéries se développent. De même, la plupart des plats ne se conservent pas plus de 5 jours environ au frigo, à condition de les mettre dans des boîtes hermétiques. Je ne suis pas experte dans ce domaine donc, en cas de doute, n’hésitez pas à chercher des informations concernant la conservation de vos produits.

    Une photo d'un d'un cahier dans lequel est écrit "Se perdre pour mieux se retrouver". Photo pour illustrer mon article "Comment retrouver la motivation de créer".

    7 | Tentez le « semi batch cooking »

    Si vous n’êtes pas adepte du batch cooking, vous pouvez mettre en place cette alternative qui permet de préparer uniquement quelques-uns des aliments dont vous aurez besoin pour cuisiner la semaine. Vous pourrez ensuite les accommoder suivant vos envies du moment.

    Par exemple, vous pouvez faire cuire une grosse quantité de riz, prédécouper et précuire du brocoli frais et pourquoi pas faire mariner du tofu et le précuire également ? Libre à vous ensuite de faire un repas avec la base de tous ces ingrédients ou bien de les associer individuellement à une poêlée de légumes, une omelette, une salade… Laissez libre court à votre imagination !

    Cette solution peut convenir à celleux qui souhaitent davantage varier leurs repas plutôt que manger la même chose plusieurs jours d’affilée.

    8 | Cuisinez en plus grande quantité et congelez

    Dans la lignée des « produits de réserve », vous pouvez très bien préparer vous-mêmes votre stock. Pour cela, augmentez les quantités dans l’optique de les congeler par la suite. En plus d’avoir un repas fait maison, sain et équilibré à disposition quand vous le souhaitez, cela vous dépannera les jours où vous ne pouvez pas cuisiner.

    9 | Investissez dans un robot de cuisine

    Alors j’ai bien conscience que je ne m’adresse pas à tout le monde avec ce conseil mais cela peut intéresser les personnes qui veulent passer à l’étape supérieure. Il existe pas mal de robots ménager sur le marché aujourd’hui et ils se comportent vraiment comme des commis de cuisine en faisant gagner énormément de temps. Plus besoin de s’embêter à couper, mouliner et surveiller la cuisson : votre robot s’en occupe tout seul comme un grand.

    Personnellement, je ne dispose pas de ce type d’électroménager (si ce n’est un Cookeo qui se contente de cuire mes légumes vapeur). Cela fait partie des choses que j’aimerais bien avoir dans ma vie mais qui ne sont pas à l’ordre du jour…

    10 | Faites-vous plaisir !

    La règle ultime quand il s’agit de se mettre à cuisiner et manger équilibré, c’est de se faire plaisir ! Plus vous préparerez de bons petits plats, plus vous aurez envie d’en préparer encore et encore. Il n’y a pas de secret. Et je vous rassure, une fois que vous aurez pris le coup, ce sera facile de vous faire plaisir tout en faisant attention à votre alimentation.

    Une photo d'un d'un cahier dans lequel est écrit "Se perdre pour mieux se retrouver". Photo pour illustrer mon article "Comment retrouver la motivation de créer".

    Le mot de la fin

    Cet article est un peu différent de ce que j’ai pu écrire jusqu’à présent mais il me tenait à cœur de vous le partager. Je suis convaincue qu’il est plus facile d’être motivé·e, productif·ve et créatif·ve quand on fait attention à son alimentation. C’est d’ailleurs reconnu : manger équilibré et varié est le principal levier sur lequel on peut agir pour être en bonne santé.

    Cela étant, je ne cherche pas à critiquer les personnes qui ne sont pas dans cette démarche. Libre à chacun·e de faire ce qu’iel veut, du moment que c’est un choix 😊 D’ailleurs, ne culpabilisez pas si vous n’arrivez pas à vous tenir à cette routine chaque semaine. Faites du mieux que vous pouvez, l’essentiel c’est d’essayer !

    J’espère que cet article vous aura été utile. N’hésitez pas à me dire en commentaire ce que vous en avez pensé et si vous avez d’autres astuces à partager 😊Et si vous souhaitez encore plus de conseils en matière d’organisation, je vous invite à aller lire mon article à ce sujet.

    Pour des conseils en matière de nutrition, le site Ameli est plutôt efficace et propose un tableau récapitulatif.

     

    Crédits pour la photo de couverture ©Lum3n

    Retrouvez-moi sur les réseaux sociaux

      

    0 commentaires

    Laissez un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


    The reCAPTCHA verification period has expired. Please reload the page.

    Une photo de moi-même, Enolie, illustratrice jeunesse, en train de travailler à mon bureau.

    Qui suis-je ?



    Illustratrice lyonnaise, mon travail s'articule autour d'un univers doux, coloré et lumineux.
    J'aime particulièrement dessiner la nature, des paysages et des animaux.
    J'utilise principalement les crayons de couleur mais je recours aussi au digital pour plus de flexibilité.